Photo d'un adoucisseur d'eau

Installation d’un adoucisseur d’eau : guide étape par étape !

22 Déc 2022 | Appareils | 0 commentaires

Avec l’augmentation de la demande en eau douce, l’adoucissement de l’eau est devenu une pratique courante et très nécessaire. L’installation d’un adoucisseur d’eau peut sembler être une tâche complexe ou intimidante. Cependant, suivre les étapes à la lettre permet non seulement d’accroitre la durée de vie du matériel, mais aussi de préserver votre santé.

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau et comment fonctionne-t-il ?

Un adoucisseur d’eau est un appareil conçu pour réduire la dureté de l’eau en éliminant les minéraux contenus dans celle-ci, comme le calcium et le magnésium. Un adoucisseur d’eau s’installe sur le tuyau principal d’arrivée d’eau de votre maison ou de votre magasin, souvent à côté du ballon d’eau chaude ou du cumulus. Il se compose généralement de deux bacs : un bac à sel et un bac à résine.

Pour comprendre le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau, on distingue deux phases :

  1. La phase service
  2. La phase de régénération

Au cours de la phase de service, l’eau entre dans la cuve contenant les billes de résines. Ces billes poreuses mesurent entre 0,2 et 3 mm de diamètre. Ces billes débarrassent l’eau de ses ions magnésium (Mg2+) et calcium (Ca2+) qui forment le calcaire par des ions sodium (Na+).

Filtre adoucisseur d'eau

Dès lors que les billes de résine ont épuisé tous leurs ions sodium, l’adoucisseur passe alors en phase de régénération. Cette phase dure environ 1 heure. Le sodium se régénère grâce à la saumure stockée dans le bac à sel qui contient du chlorure de sodium (NaCl). Une fois les billes de résine régénérées, le mode service est automatiquement enclenché. Le mode régénération est souvent effectué la nuit, car il réduira considérablement le débit d’eau.

Où installer l’adoucisseur d’eau ?

Un adoucisseur d’eau s’installe à proximité du cumulus ou du ballon d’eau chaude, c’est généralement là que se trouve l’arrivée d’eau principale.

Pour installer un adoucisseur d’eau, il faut tout de même veiller à respecter certains critères :

  • Une pièce sèche, éclairée, ventilée, hors gel et saine : on va éviter les cafards pour traiter de l’eau potable et la neige pour ne pas obstruer votre arrivée d’eau avec un glaçon
  • Bouche d’évacuation des eaux usées à proximité et un égout gravitaire
  • Proximité avec une prise électrique de terre
  • Un sol et un mur plat
  • De l’espace autour pour l’entretien et le protéger de la chaleur

Il faut savoir que l’adoucisseur d’eau se branche avant le cumulus/ballon d’eau chaude et après votre bypass et votre compteur d’eau. Rapprochez-le le plus possible de l’arrivée principale d’eau.

Comment installer l’adoucisseur d’eau ?

Comme tout ce qui touche au réseau d’eau ou électrique, il faut être très prudent en faisant cette installation. Malgré cela, pas de panique : tout le monde peut le faire à condition d’être concentré et d’avoir les bons outils. On distinguera l’installation de l’adoucisseur en 4 étapes : préparer la zone d’installation, préparer l’adoucisseur, le branchement et la mise en service de l’adoucisseur d’eau.

→ Découvrez notre article : Quelle subvention pour financer l’achat d’un lave-verres osmoseur ?

Préparation de la zone d’installation

La première sous étape préliminaire qui vous sera utile est de consulter les documents techniques identifiés en vigueur (le DTU NF 60.1). Ensuite, dégagez la zone d’installation en ayant vérifié au préalable que vous respectiez l’ordre de raccordement (après le compteur d’eau, le réducteur de pression et, le cas échéant, après le bypass et avant le ballon d’ECS/cumulus), les distances de sécurité et les critères d’emplacement.

Vous pouvez maintenant couper l’arrivée d’eau et éteindre le chauffe-eau. Ouvrez des robinets pour dépressuriser la tuyauterie.

Préparation de l’adoucisseur d’eau

Tracez l’emplacement à la craie, faites les coupes nécessaires pour l’entrée et la sortie comme l’indique le manuel d’installation. Veillez à ne pas trop couper, ce sera plus facile de raccourcir pour ajuster que de créer de la longueur.

Le branchement de l’adoucisseur

Commencez par le raccord entre la mise à l’égout et l’adoucisseur en vérifiant que le sens de circulation soit bon : nos billes de sodium ne pourront pas traiter les eaux d’égouts !

Mettez en place un siphon pour bloquer le gaz et un bypass avec des joints toriques lubrifiés (avec un silicone 100% silicone et rien d’autre).

N.B. : Si la commande et le bac à saumure sont raccordés au même orifice d’égout, le tuyau reliant l’égout et le bac à saumure doit se placer plus haut que celui de la commande.

Pour continuer les branchements, il vous reste à :

  • Raccordez au point d’évacuation le tuyau de régénération, de trop-plein et de vidange d’eau. Il faut éviter les tensions et les coudes sur la vanne.
  • Mettez en place les flexibles d’alimentation. Vous pouvez utiliser du ruban Téflon pour étanchéifier si besoin.
  • Utilisez un niveau pour fixer l’adoucisseur au mur. Ne soudez pas directement sur la commande pour ne pas endommager les pièces électroniques.
  • Raccordez le bypass vers l’adoucisseur d’eau et le tuyau de retour vers le cumulus. Accordez le tuyau de trop-plein.
  • Clipsez vos flexibles au mur.
  • Remplissez le bac à résine de billes et le bac à saumure de sel aux ¾.
  • Vérifiez l’assemblage et son alimentation électrique.

N.B. : L’adoucisseur se fixe à un mur solide et résistant, car certains appareils peuvent peser plus de 70 kg.

Mise en service de l’adoucisseur d’eau

  1. Vérifiez l’étanchéité de vos raccords, qu’ils soient bien fermés.
  2. Suivez le tutoriel de votre manuel d’instructions pour programmer la vanne.
  3. Rouvrez légèrement l’arrivée d’eau. Vérifiez les fuites en ouvrant un robinet d’eau froide, d’eau chaude puis en refermant.
  4. Attendez jusqu’à ce que l’eau de l’adoucisseur dépasse de quelques centimètres le niveau de résine.
  5. Rebootez le système (en forçant si c’est nécessaire).
  6. Activez le mode rinçage rapide pour voir si le débit est suffisant.
  7. Testez l’eau de vos robinets.

Quels sont les risques liés à une mauvaise installation ?

Comme vous vous en doutez, ce n’est pas une installation facile. Sans connaissances ni pratique en traitement de l’eau, il vous sera peut-être difficile de réaliser cette installation. D’autre part, vous êtes sans nul doute au courant que la mauvaise installation d’un adoucisseur d’eau peut s’avérer dangereux. Inondations, qualité de l’eau, problèmes de pression, etc.

La plupart du temps, seuls les techniciens aguerris réalisent cette installation pour leur domicile. Si vous n’êtes pas dans ce cas, faire appel à un professionnel qualifié est un choix raisonnable. En plus de cela, s’il y a le moindre souci avec le travail du professionnel, votre assurance aura la facture de l’artisan pour preuve.

Conclusion

L’installation d’un adoucisseur d’eau peut être un processus compliqué et peut demander un peu de temps. Gardez à l’esprit que les mauvaises installations peuvent avoir des conséquences graves et il est conseillé de faire appel à des professionnels qualifiés pour vous assurer que tout est fait correctement. Si vous voulez faire l’installation vous-même, c’est tout à fait possible en suivant ce guide et votre manuel d’installation.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre rédacteur : Émile ✍️

favicon de Cuis'inox.fr

Émile est cuisinier de métier depuis qu’il a terminé son BTS Restauration-Hôtellerie. Il rédige avec ferveur nos comparatifs soigneusement préparés. Hors de la cuisine, il est passionné sport, de bons rhums et de jeux vidéos. Il aime avoir vos retours alors n’hésitez pas à commenter !

Ces articles pourraient vous intéresser

7 recettes de glaces à la sorbetière

7 recettes de glaces à la sorbetière

Il n'y a rien de tel qu'une glace faite maison pour se rafraîchir durant les chaudes journées d'été. Voici 7 recettes de glaces et sorbets pour vous inspirer, que vous pouvez faire avec ou sans sorbetière. 🍨 Glace à la vanille Ingrédients 250 ml de lait entier 250 ml...

Sorbetière vs turbine à glace : quelles différences ?

Sorbetière vs turbine à glace : quelles différences ?

Le monde de la cuisine est rempli d’appareils et de modèles. Aujourd'hui, nous allons décortiquer un dilemme des plus givrés 🥶 : faut-il choisir une sorbetière ou une turbine à glace pour préparer vos glaces à la maison ? Naviguons ensemble à travers ce panorama...

Sorbetière : comment bien la choisir ?

Sorbetière : comment bien la choisir ?

Une sorbetière est un outil précieux qui vous permet de créer vos propres sorbets et crèmes glacées maison. Cependant, avec la variété des modèles disponibles sur le marché, il peut être difficile de savoir quelle est la meilleure sorbetière à choisir. Pour vous aider...

Share This